Historik des squats à lille 1995-2002

Un petit historique de certains squatts lillois... 

Deux méthodes : si vous êtes pressé ou que votre modem est en pleine digestion, contentez-vous de cette page "résumé". Si vous avez un peu de temps et que vous voulez une visite guidée avec un historique plus complet, c'est par là, ou en cliquant directement sur les images ci dessous..  
 


Le Clos Ferrer : un endroit paisible du quartier de Fives. C'est là que tout a commencé...

La Pharmacie : à quelques dizaines de mètres du Clos-Ferrer, une ancienne pharmacie, expulsée et murée elle aussi.

L'Entrepôt : toujours situé à Fives, rue Dupuytren. Ces locaux immenses (plusieurs milliers de m²) sont toujours vides à l'heure actuelle.

Rue Macquart : ce superbe immeuble bourgeois, situé dans un quartier plus que respectable, le vieux-Lille, est muré depuis l'expulsion. Décidément, les vendeurs de parpaings font recette dans la bonne ville de Lille...

Le 52 bis rue Princesse est resté un squat d'habitation et n'a pas connu fêtes, concerts et autres rave-parties. Il n'a d'ailleurs pas été expulsé, ce qui est rarissime.

Le Teepy, haut-lieu de la culture à Moulins, expulsé il y a un an, est toujours vide et toujours habitable.

L'Ecole, rue d'Arras, a vu ses fenêtres brisées par les flics lors de l'expulsion, histoire qu'on ne puisse vraiment plus y habiter. Sympathique, hein ?

Le 55 rue Philippe de Comines, ouvert dans la continuité de l'école, en plein hiver. Une suite d'événements intenses (concerts, débats, manifs, resto) et aussi un lieu d'habitation. Mais l'histoire s'est malheureusement brutalement terminée avec un mort dans un incendie accidentel.

Chez les Babaches, 95 rue Princesse, dans le vieux Lille, ancienne manufacture de baches Boon ouverte le 17 Octobre 99. Avec les concerts, débats, manifs, restos, mais aussi un lieu d'habitation. expulsé le 6 avril 2000....
Chez les Impôsteurs, 28 bis rue de trévise, à Moulins, dans l'ancien centre des services fiscaux de Lille, ouvert début mai 2000 et évacué juin 2002
   

Au sommaire des prochains épisodes:
 
  • L'expulsion de Pierre Mauroy de la C.U.D.L. et de Martine Aubry de la mairie de Lille n'est toujours pas programmée. Quoique... 

 
 
vous utilisez CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)
haut de la page  v/w3c  squattalille@no-log.org